`
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
`

C’est pour une assemble générale joyeuse que les « JOYEUX RANDONNEURS » se sont réunis au « PLAT PAYS »

Une très bonne ambiance y régnait lors du discours qu’avait concocté  Luc Deneulin, après le bilan de sa première année à la présidence.

« Il y a 1 an déjà que je suis devenu président de notre club. Et je dois dire tout de suite que j’ai peut-être sous-estimé la tâche. Je ne sais pas où se trouve actuellement Marie-Ange, mais je me demande toujours comment tu as fait pour assumer seule cette présidence. Il faut dire que le nombre de nos effectifs a explosé cette année-ci de 70 ´%. Mais, Marie-Ange, j’ai eu de la chance que j’ai pu compter sur une structure déjà bien mise en place et bien rodée. »

Cette année fut une année faste, une année avec des records

* 98 convives ce soir au diner (ou souper, c’est selon)

* Records d’affiliations en 2014 avec 110 membres

* Record de participation avec 69 marcheurs à Houthem le 10 novembre

* 318 participants à la marche de la vallée de la Lys Lire la suite »

Monsieur Gustave Cornillie

époux de Madame Paulette Surmon

Vous êtes invités à participer aux funérailles qui seront célébrées en l’église

Saint-Joseph du Bizet France, paroisse Sainte-Marie-de-la-Lys, le lundi 24 novembre 2014

à 10 heures suivies de l’inhumation dans le caveau de famille au cimetière du Bizet Belge. Lire la suite »

Au début de journée de mardi, dans la rue du Touquet, les pompiers avaient été appelés pour un incendie au n°82.

Après que les hommes du feu avaient intervenu, une enquête avait été ouverte suite aux témoignages des voisins ayant remarqués que la porte de l’habitation était grande ouverte.

Le propriétaire de l’habitation avait été entendu en tant que victime.

Le lendemain matin des experts du parquet sont descendus sur place pour déterminer les causes de l’incendie.

Après une enquête plus approfondie, il semblerait que l’incendie ait été provoqué. Lire la suite »

YPRES : Le mémorial en mémoire aux forces expéditionnaires indiennes situé près de la Porte de Menin a été inauguré en mars 2011. Il est dédié aux 130 000 soldats qui ont combattu en Flandre et en France durant la Grande Guerre. Les noms des victimes de l’armée indienne qui sont morts en Flandre sont inscrits sur les panneaux ouest de la Porte de Menin. 9 000 d’entre eux, sont morts au saillant d’Ypres et en France. Pas uniquement de leurs blessures lors des batailles, mais aussi dans leurs tranchées à cause des conditions météorologiques hivernales très sévères. D’ailleurs, durant l’hiver 1915, deux divisions ont été transférées afin de combattre en Mésopotamie. Lire la suite »

Une vingtaine d’élèves, de professeurs et le préfet de l’athénée Royal de Comines ont participé à l’épreuve des 8 km de la «Course du souvenir» de ce 11 novembre à Ploegsteert.

En plus de leur implication sportive, les participants de cette école secondaire se font parrainer, depuis l’an passé, pour la bonne cause.

Cette année, le geste de solidarité se porte sur l’opération «Viva for Live» de la RTBF qui récolte des dons pour venir en aide aux 40 000 bébés (de 0 à 3 ans) vivant chez nous dans la pauvreté. Le préfet Marc Pluquet précise: «Nous courrons pour ‘Viva for live’car nous avons dans notre école, une section en technique d’animations qui couvre, notamment, la petite enfance. Il y a une récolte de fonds par le parrainage initié par Mme Lise Moerman. L’association des parents soutient les élèves qui courent, en payant une partie des frais de participation.»

E .D

Actu 24 Lire la suite »

Comme nous vous l’avions annoncé lors d’un article précèdent, le fourrage à l’intérieur d’un hangar de ferme avait été la proie des flammes.

Les pompiers de Warneton ainsi que les pompiers de Ploegsteert appelé en renfort, avaient été sur les lieux de l’incendie.

Il était 15 h 30, quand les services de secours ont été appelés pour un début d’incendie.

Ce sont 5 camions citernes qui ont été dépêchés sur place. N’ayant aucune bouche d’eau à proximité, les pompiers ont dû faire plusieurs fois la navette jusqu’à l’arsenal de Warneton situé à 1 km.

Après avoir circoncis l’incendie, une partie de l’équipe de pompiers est restée sur place au cas où un feu ne couve.

Aidé de plusieurs voisins, l’agriculteur a commencé à vider le lieu du sinistre, afin de déterminer si à un endroit le feu ne reparte de plus belle.

Heureusement que les pompiers sont restés sur place, au fur et à mesure que le foin consumé était retiré du bâtiment, une nouvelle partie de ce déchet de s’embrassait. Lire la suite »

WARNETON – LE GHEER : Le 13 décembre 2005, une équipe de cinéastes londoniens étaient occupés à filmer une séquence du film pour la BBC « The Christmas Truce 1914 » au quartier du Saint-Yvon, dans le fossé face au cimetière militaire Prowse Point Chemin du Mont de la Hutte. A ce sujet, des récits et témoignages ont fait la Une des journaux de l’époque. Dont celui-ci publié dans le « Norfolk Chronicle » du 1er janvier 1915 à partir d’une correspondance du Privé H.Scrutton : « On nous avait suggéré d’entrer en contact avec ceux de la tranchée d’en face à environs 30 mètres – Goog morning Fritz comment ça va ? Réponse -Bien. Ensuite : -Venez Fritz. Réponse : -Non, si je viens je vais recevoir un coup de feu.  – On ne va pas tirer, n’ayez pas peur, on a des cigarettes Fritz - A vous de venir à mi-chemin pour se rencontrer. – Un de nos soldats est alors sorti, et il est allé vers le Fritz pour lui serrer la main. L’Allemand a pris les cigarettes, et notre copain est revenu dans notre tranchée avec du fromage.»  Si ce témoignage s’avère exact, se serait une des premières étapes vers les fraternisations de la Noël 1914. Lire la suite »

Un incendie s’est déclaré dans un hangar d’une ferme dans le chemin du Petit-Bois à Warneton.

Les pompiers de Warneton ainsi que ceux de Ploegsteert  se sont rendus sur les lieux.

Une fumée épaisse se dégageait d’un des hangars où était stocké le fourrage.

L’agriculteur ne pouvant maîtriser les flammes a dû faire appel aux services de secours.

Ce sont au total 5 camions citerne qui ont dû intervenir, puisqu’ à cet endroit, aucune bouche d’incendie n’était à proximité.

Après avoir circoncis le feu, une équipe de pompiers est montée sur le toit du bâtiment et a enlevé quelques plaques afin de libérer la fumée pour avoir par la suite une meilleure visibilité  et vérifier si  un feu ne couve.

Merci à Franck et Alain.

D.Kyriakidis

Lire la suite »

YPRES : Depuis quelques semaines, la tour de traversée de l’église de style néo-gothique Saint-Martin que les yprois appellent « le clocheton des célébrations » est posée à même le sol pour une restauration complète. Cette église monumentale qui autrefois était qualifiée de cathédrale, qui abrite les tombaux de l’évêque Cornelius Jansenius et le comte Robert de Béthune a été reconstruite à l’identique dans les années 20 suite aux bombardements durant la première guerre mondiale. Les travaux consistent à renouveler le toit, les éléments métalliques, le bois, la balustrade et probablement les cloches. Egalement un nouveau paratonnerre et un dispositif anti-pigeons. Sur un des murs de ce lieu de culte, est placé le mémorial de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth en mémoire à environs 1 million de soldats britanniques morts durant la Grande Guerre.

Walter Vandenberghe Lire la suite »

Plusieurs cas de grippe aviaire ont été constatés dans des exploitations des Pays-Bas et de Grande-Bretagne. De quoi inquiéter certains éleveurs de poulets de notre région. À Comines-Warneton, Pascal Clarisse craint que l’épidémie touche le Belgique. Il a renforcé les mesures de sécurité au sein de son élevage.

Le spectre de la grippe aviaire plane sur l’Europe de l’ouest. Des exploitations néerlandaises et britanniques ont été touchées par la maladie. Ce sont des volailles qui ont été contaminées aux Pays-Bas et un élevage de canards en Grande-Bretagne. Cette découverte rappelle de biens mauvais souvenirs aux éleveurs de poulets belges. Certains veulent rester sereins. Mais d’autres sont plutôt inquiets, car aux Pays-Bas, on parle d’une forme très contagieuse de la maladie. C’est notamment le cas de Pascal Clarisse, éleveur à Comines-Warneton. Il nous confie être inquiet par le retour de la maladie. « Oui j’ai peur, c’est sur », dit-il. « Pour le moment, il n’y a pas de cas en Belgique, mais nous devons être prudents. » Lire la suite »

La salle des fêtes de « La Luciole » d’ Houthem affichait complet pour la remise des prix et la mise à l’Honneur des champions pour cette saison 2014 du Cyclo club de Warneton.

Le président Marc Meeuw affichait un large sourire, quoi de plus normal, son club se porte bien et l’amitié  règne entre tous les membres.

Ce Club peut-être fier d’avoir en son sein plusieurs champions, comme Scharlaeken Walter, sportif Para-Olympiques, Mostaert Whyda , un jeune espoir sur piste à  Roubaix et surtout Vandevoorde Albert 83 ans SVP que nous ne devons plus présenter !

Et comme beaucoup de membres du Cyclo font également partie de chorale, alors autant faire d’une pierre deux coups et organiser le banquet de Sainte-Cécile en même temps.

Messieurs, dames, félicitations pour votre belle saison et merci pour ce que vous nous offrez à travers votre chorale. Lire la suite »

A LA GUINGUETTE , UNE AUTRE SURPRISE….

Notre reporter est allé à un spectacle « HYPNOSE » Il n’y croyait pas…Pourtant… ! Lisez donc la suite…

Imaginez 20 personnes allongées sur le sol. Parmi elles, notre reporter ! Eh oui… Vous joignez les mains, vos doigts ne se séparent plus et vous vous endormez…Vous vous croyez dans votre lit, au point de prendre votre voisin pour un oreiller ! Vous écoutez de la musique, vous battez du pied ! Vous prenez la main de votre voisin, vous lui dites que vous l’aimez, vous l’embrassez même !! Ce merveilleux hypnotiseur vous ferait faire …tout ce qu’il veut !…Enfin, vous vous asseyez sur une chaise, sans la toucher, vous vous éveillez et vous ne vous souvenez plus de rien !!!

D’autres découvertes ? Un homme étendu sur deux tréteaux ; l’hypnotiseur lui grimpe dessus et notre homme ne bouge pas ! Une fille à qui il demande d’oublier le chiffre 7 et elle le fait ! Des personnes qui vibrent, d’autres qui changent leur prénom….Et cet hypnotiseur, le seul qui soit Français, qui ne triche jamais !

Voilà ce que notre reporter a vécu… lui qui n’y croyait pas !!! Lire la suite »

Votre ordinateur a besoin d’être réparé,

Mais vous n’avez pas le temps d’aller le déposer au magasin ?

Quand vous rentrez du boulot vous avez envie d’être tranquille et de ne pas devoir penser à aller le faire réparer ?

PC Relay est LA solution !

Ce jeune entrepreneur de 20 ans, originaire de Comines, propose un service unique.

Il vient chercher votre matériel informatique le matin chez vous ou sur votre lieu de travail, le répare et vient vous le rendre le soir ! (48h maximum).

Plus de tracas, plus rien à penser, juste un coup de fil et PC Relay se charge du reste ! Lire la suite »

Depuis quelques semaines, l’entité cominoise compte un restaurant exotique supplémentaire.

En effet, dans le hameau de Comines Ten-Brielen, un restaurant grec a vu le jour.

Pour ceux qui connaissent bien la région, le « Tavernaki » s’est ouvert en lieu et place de l’anciennement « La Vielle Grange »

Bien entendu pas question, de reprendre un Restaurant avec des caractéristiques typiquement de « chez nous » sans les transformer et lui donner une touche du Pays.

Les nouveaux patrons, Yannis et Kyriakoula ont retroussé leurs manches pour donner à cet établissement un aspect taverne, d’où le nom « Tavernaki »

Le bleu et blanc nous fait rappeler les couleurs des îles Grecques et surtout de Santorin.

A l’heure actuelle, le restaurant le « Tavernaki » dispose de 70 places facilement aménageables en 150 places. Lire la suite »

COMINES : Creusé il y a un siècle et demi, le canal qui depuis la Lys devait rejoindre l’Yperlée a été désaffecté 50 ans plus tard. En effet en 1914, quant les Allemands se sont pointés du côté d’Hollebeke, ils croyaient que les Anglais avaient déjà dynamité les constructions. Depuis lors, Dame Nature s’est affectée de la riche végétation des vestiges désaffectés. Ce qui selon les saisons, présente un intérêt écologique par sa diversité biologique sur une distance de 17 km de zone humide. Et quand il n’y a pas d’eau dans le canal, c’est toujours aussi beau. De quoi s’émerveiller devant ce site qui parait-il, n’est toujours pas pourvu du statut de protection.

Walter Vandenberghe Lire la suite »

Antoing, Comines, Mouscron et Leuze, parmi les plus grands producteurs d’ordures

Dans le top dix des communes wallonnes qui produisent le plus de déchets ménagers, on retrouve quatre communes de Wallonie picarde : Antoing, Comines-Warneton, Mouscron et Leuze-en-Hainaut. Le bilan est sévère pour notre
région.
Mais pourquoi ces communes produisent-elles plus de déchets que les autres ?
Quelles sont les solutions mises en place ?
Nous leur avons posé la question Lire la suite »

Ce dimanche toute la journée, à la piscine Aqua-Lys de Comines s’était l’effervescence.

Le club local  participait à la compétition de natation du «18ème Grand Prix du Bourgmestre » organisée à la piscine Aqua-Lys de Comines dans le cadre des championnats du Hainaut demi-fond.

Dix clubs avaient rallié la piscine Aqua-Lys comme, Barracuda St-Ghislain, Hélios Charleroi, Marsouins Ath, Les nageurs Louvierois, Espadon Leuze, Espadons Cominois, Orca Soignies, Dauphins Mouscron et Les castors Mons.

Autour du bassin, on pouvait observer que toutes les places avaient trouvé acquéreur et ainsi supporter leurs nageurs dans toutes les différentes disciplines.

Ce sont d’ailleurs 180 nageurs de différentes villes qui se sont affrontés,91 filles et 89 garçons avaient décidé d’en découdre dans les différentes disciplines.

Plusieurs centaines de départs ont été donnés lors de cette journée, pour le plus grand bonheur des nageurs venus à Comines pour cette compétition bien sympathique. Lire la suite »


Le 29 octobre 1914, plusieurs corps d’armée se jettent impétueusement à l’assaut, et c’est la ville d’Ypres qui devra en subir les plus âpres assauts suivi de bombardements. Et c’est le corps d’armée anglais qui doit céder aux forces très supérieures en laissant aux Allemand le hameau de Klein Zillebeke. Plus grave encore, le village d’Hollebeke qui est une voie ouverte vers Ypres. Prévenu, l’armée française envoie trois bataillons de zouaves qui reprennent les lieux après de forcenés combats. Mais le lendemain, un nouvel assaut des Allemands qui s’emparent d’Hollebeke, Zandvoorde et Geluveld.  Et le 1er novembre, les Anglais perdent encore Messines et Wijtschate. Ensuite, une contre offensive est menée, mais elle ne fera que légèrement reculer les troupes du Kaiser. Ceci pour dire que dernièrement, c’est par hasard que nous avons sur un blog de la région des Ardennes, repéré la présentation d’un croquis cartographique daté du 1er novembre 1914 représentant les emplacements des  tranchées…à Hollebeke.

Walter Vandenberghe Lire la suite »

© 2014 Presse D. Kyriakidis Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha