`
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
`

Warneton, d’habitude calme et paisible, a vu surgir une quantité impressionnante de personnages venus d’ailleurs …

C’est comme ça … on pensait que Warneton était une ville tranquille où l’on pouvait vivre paisiblement…. Ce vendredi, monstres, sorcières, zombies et autres ont bousculé les bonnes vieilles habitudes. Les warnetonnois et personnes venues des alentours ont frappé aux portes et ont obligé les habitants de la cité à donner bonbons, sucreries et autres douceurs.

Le Comité des Fêtes de Warneton avait donné rendez-vous à la population à proximité de l’ancienne gare. Les participants ne se sont pas fait prier et ont été très très nombreux à participer pour suivre le char qui les emmènerait à la destination finale, la place.

C’est dans la gaieté et la bonne humeur que nous avons suivi ces « Halloweeniens de Warneton » et ce fut un réel plaisir de voir cette dynamique. Bravo aux organisateurs et à toutes les personnes, petits et grands, qui ont débordé d’imagination pour les déguisements.

Quelques photos ici : Lire la suite »

Les portes avaient intérêt à s’ouvrir ce vendredi à Comines ……

Sorcières, zombies revenus du passé, personnages sanguinolents et autres monstres s’étaient donné rendez-vous ce vendredi soir au Moulin de Comines dans le but de parcourir les rues en sommant les habitants de l’entité de leur fournir bonbons et sucreries diverses sous peine de …

Ten-Brielen est devenue la cité de la peur et de l’horreur bien que durant tout le cortège, nous n’avons vu que sourires et amusements. On a beau dire qu’Halloween est une fête commerciale, elle a quand même ravi une immense foule d’enfants et de parents et il faut avouer que d’habitude les parents accompagnent leurs enfants; dans ce cas-ci, la majorité d’entre eux ont également joué le jeu. A savoir maintenant qui était plus vilain que qui …. il suffit de regarder les photos ci-dessous ;) Lire la suite »

Le travail, la simplicité, le courage et le devoir d’aider son prochain était son idéal de vie

COMINES : Né à Lille le 7 mai 1950,  Michel Mang s’en est allé vers d’autres firmaments le 28 octobre. Bien connu dans toute l’entité cominoise, Michel était l’époux de Madame Régina De Moor, le papa de Delphine et de Sylvie. Désormais, il laissera un grand vide auprès de ses amis du club de peintres « La Palette », à ses collègues bénévoles de l’association « Rayon de Soleil », à ceux du « Comité des Cinq Chemins », et à bien d’autres amis encore. Ses funérailles seront célébrées en l’église Saint-Chrysole de Comines (B) le lundi 3 novembre à 10 heures. Salut l’artiste.

Walter Vandenberghe Lire la suite »

Vers 18 h, ce vendredi soir, un accident de la circulation a eu lieu sur la RN 58 au Km 26.

Un automobiliste circulant sur la nationale 58 dans le sens Menin vers Comines a perdu le contrôle de sa voiture et est sorti de la route.

Alors qu’il empruntait le dernier rond-point Wervik/ Kruiseke/ Comines ( Knockaert), le conducteur âgé de 80 ans a pris le virage trop large, son véhicule de marque Peugeot 207 est monté sur l’énorme bordure de protection.

Sous le choc, le sous bassement du véhicule a été arraché, le carter du moteur a été plié et la direction arrachée.

L’impact avec les blocs de béton a dû être assez important puisque les deux airbags se sont ouverts. Lire la suite »

COMINES : Pour ceux qui l’ignoreraient encore, le chrysanthème est devenu la fleur des morts depuis que le président de la République Française Raymond Poincaré, a instauré en 1919, qu’à l’avenir, que les monuments aux morts devraient être fleuris le 11 novembre. Et pour ceux qui s’en fichent comme de l’an 40 (rien à voir avec la seconde guerre mondiale, car l’expression « l’an 40 » a été employée depuis des lustres. Notamment dans la Bible et le Coran). Chaque 11 novembre donc, l’on commémore la date anniversaire de la fin du premier conflit mondial. Pour en revenir aux chrysanthèmes et autres pomponettes, félicitation au personnel communal qui effectuent les efforts nécessaires concernant la coloration automnale de l’entité cominoise.

Walter Vandenbergh Lire la suite »

Il était près de midi ce mardi lorsqu’une dame résidant dans l’Avenue des Tilleuls est rentrée à son domicile. Alors qu’elle s’y trouvait depuis cinq minutes, quelqu’un a sonné à la porte. Pensant qu’il s’agissait de son mari, elle ne s’est pas méfiée et s’est retrouvée face à un individu malintentionné en ouvrant la porte d’entrée. Ce dernier a saisi le pull de sa victime et l’a poussée violemment dans le couloir en lui demandant de l’argent. Lire la suite »

Biographie :

Après son parcours aux « Beaux-arts » de Tournai, Pénélope Damman se dirige vers des études supérieures d’éducateur spécialisé au campus pédagogique HEH (Haute école en Hainaut) à Mons et vit à Comines Belgique. « Luna Terra Rosa » est son second livre. Le premier recueil de poésie est sorti le 14 août 2012 sous le nom de « Les poèmes de Pénélope : écrire, hurler en silence ». Tous les deux publiés aux Editions Edilivre.

Elle n’avait que 17 ans, lors qu’elle mit en page son premier livre. Pénélope Damman, qui réside à Bas-Warneton, s’est découvert une passion il y a deux ans: la poésie. Et elle sort déjà un recueil de 60 poèmes, où elle dit à l’écrit ce qu’elle pense tout bas. Le titre: “ Écrire, c’est hurler en silence.

Ce jeune écrivain a du talent à revendre et quand on imagine que ses premiers poèmes ont été écrits à l’âge de 15 ans, on peut comprendre aisément que Pénélope était douée dès son plus jeune âge.

Voici un  petit résumé :

Les poèmes qui composent ce recueil sont issus de l’imaginaire sensible et tourmenté de l’auteur. Ces textes livrent les pensées les plus intimes du poète sous forme de thème tous différents les uns aux autres : l’amour, la mort, la solitude, l’imaginaire, les joies, …

Inspirer par un événement, un paysage, un objet  ou même par une rencontre, l’auteur nous offre sa création sur papier et une poésie d’une grande émotivité et délicatesse. Lire la suite »

Lire la suite »

Ce jeudi en après-midi, les enfants de l’accueil extrascolaire ont fêté Halloween.

La salle des sports du Bizet a accueilli 32 enfants âgés de de 3 à 12 ans.

Les petits monstres se sont donnés à cœur joie.

Le prochain rendez-vous sera la venue de Saint-Nicolas qui ne va surement pas les oublier .

Francis Braem Lire la suite »

Comme beaucoup de villages de la région, Hollebeke a été presque entièrement détruit durant la première guerre mondiale. Déjà, en octobre 1914 lors de la première Bataille d’Ypres, désignée aussi Bataille des Flandres, l’église Notre-Dame-de-la-Nativité a été détruite, résultant de violents combats entre les forces britanniques et allemandes. En 1916, seul l’école et le home pour personne âgées resteront encore péniblement debout. Près du canal et le chemin de fer, il y avait le château nommé Kasteel van Hollebeke qui fut bombardé lui aussi.

A ne pas confondre avec l’autre château bien plus imposant de la famille Mahieu appelé White Château ou Bayern schloss selon la langue des opposants. Cette  majestueuse demeure qui a également été détruite pendant la guerre, avait été édifiée en briques de sable blanc entre 1901 et 1905 commandité par la veuve d’Auguste Mahieu industriel à Armentières. Maintenant, à l’emplacement du terrain de golf du Palingsbeek, il en reste encore quelques vestiges.

Walter Vandenberghe Lire la suite »

Depuis près d’un an, des travaux  pour la mise en gabarit sont en cours à Wervik.

Côté belge les travaux ont déjà bien pris forme, on peut facilement imaginer désormais à quoi ressemblera cette nouvelle ligne fluviale.

Les grands travaux qui vont radicalement transformer la ville ont  commencé à Wervik. Près d’une dizaine d’années que certaines de ces maisons sont vides, l’aspect urbanistique non loin de l’Eglise prendre bientôt une forme définitive. Les travaux s’inscrivent dans le projet de liaison Seine-Escaut. Le canal doit pouvoir accueillir des péniches transportant trois étages de conteneurs.

Côté travaux ont ne fait pas n’importe quoi !

Bien entendu tout ceci demande réflexion et surtout une bonne étude avant de faire que le chantier n’avance.

D’un coté de grandes grues creusant une partie du sol, de l’autre côté du pont des bulldozers vidant la terre pour élargir la Lys .

Comme vous pouvez le voir sur les clichés d’importants pieux en béton ont été coulés pour recevoir le nouveau pont. Lire la suite »

Lire la suite »

Frogway Hot-sandwiches,un concept Cominois qui cartonne en Flandre. Crée par laleman Emmanuel et Derudder Élodie en octobre 2011 dans le zoning de Comines(station G&V). Très vite ce fut un succès, recettes variées et produits frais en sont la clé. En effet le pain est crée sur mesure et est élaboré par un boulanger . Ce pain de taille particulière et généreusement garnis avant d’être grillé dans un four spécial. Une Sauce? ,sweet ,peper,Dallas,hot….légumes au choix?(ice-berg,tomates ,oignons,poivrons,concombres,cornichons,olives et jalapinos… Mais aussi de délicieuses salades,ou des pâtes fraîches,avec des sauces italiennes artisanales.

Et le point fort de ce concept,un service ultrarapide,est une équipe souriante.

Depuis le début de l’année nous avons ouvert le deuxième Frogway À Courtrai,sur le site de kinepolis,a côté du McDonald’s.

Malgré des débuts loin d’être facile,il nous a fallu six mois pour se faire connaître…et maintenant c’est devenu un lieu incontournable des étudiants,Des employés du Kennedy parc et les gens de passage …

Nous sommes passés numéro un sur Foursquare avec un 8,8 /10. Lire la suite »

Vous cherchez un endroit convivial pour passer une bonne soirée ? Allez donc à la Guinguette à Armentières (rue du 11 Novembre) !

Cet établissement est géré par Loïc et Greg, deux patrons bien sympathiques. Le blog, en la personne de notre reporter Francis, a participé à un spectacle. L’animateur, Bruno, est plus que compétent !

Cet établissement organise des spectacles de tous genres (avec repas), et des thés dansants (avec ou sans repas) ; il dispose également d’une salle de réception (de 30 à 160 personnes) où vous pourrez organiser mariages, anniversaires… …

Un dernier élément : les spectacles sont différents et variés ; hypnose, spectacle hawaïen, chippendales… et puisque c’est le,moment, Halloween sera également fêté.

A VOS AGENDAS ! VOUS NE LE REGRETTEREZ PAS !!!

Francis Braem

Lire la suite »

Septième reine des Belges depuis le 21 juillet 2013, Mathilde Marie Christine Ghislaine, est le premier enfant du comte Patrick d’Udekem d’Acoz et de la comtesse Anna Komorowska originaire de Pologne. La famille d’Udekem d’Acos est une famille de la noblesse belge depuis Raes van Udekem né vers 1130, à Mathilde qui a poussé ses premiers cris à Bruxelles le 20 janvier 1973. Soit 24 générations plus tard. Son père, le comte Patrick d’Udekem d’Acoz décédé en 2008, originaire de la région de Poperinge, a fait de la politique au sein du PRL.

Il a également été le dernier bourgmestre de Villers-la-Bonne-Eaux et conseiller communal de Bastogne. Quant à son frère Henri d’Udekem d’Acoz, avocat au barreau d’Ypres, il a été bourgmestre de Proven, et premier échevin de la ville de Poperinge. Lire la suite »

Lancée il y a trois ans , la section dédiée au modélisme nautique, « le Monaco » a organisé sa deuxième activité hivernale ce dimanche..

La piscine Aqua-Lys de Comines a accueilli toute l’après-midi des passionnés de modèles réduits radiocommandés. L’été dernier, le club avait déjà organisé une activité en plein air, au quai Verboeckhoven à Warneton.

Lors de cette activité à Aqua-Lys, «  le MONACO » et d’autres clubs de modélisme nautique ont présenté “toutes sortes de modèles réduits : des bateaux classiques mais aussi des voiliers, des sous-marins” et des hors-bord.

Tout était prévu, le grand bassin d’Aqua-Lys a été occupé, par les voiliers, des systèmes de ventilation autour du grand bassin ont été installés pour faire naviguer les maquettes.” L’AMCA compte pour l’instant plus de 80 membres : un tiers de Cominois, un tiers de Flamands et un tiers de Français. Lire la suite »

Le site allemand de Wijtschate-Heuveland avait durant le premier conflit mondial une importante valeur stratégique. Pour cause de son altitude. De ce fait, les positions des Allemands étaient facilement défendues. En novembre 1914, des combats acharnés ont eu lieu entre les soldats français et bavarois. Depuis lors, et ce jusqu’en 1917, cette position avec son puits de mine  Bertha 4,  a été appelée « Bayernwald » (Forêt bavaroise). Lire la suite »

Ce dimanche l’Elan Ploesgteertois avait organisé plusieurs randonnées Vtt.

Comme nous vous l’avions annoncé, un cycliste de Messines âgé de 37 ans avait fait un malaise sur le parcours.

Pris directement en charge par la SAMU et transporté en hélicoptère, les nouvelles n’étaient pas rassurantes, même très mauvaises, Gaëtan succombe lors de son dernier parcours.

Nous voulions plutôt laisser le temps au temps , et surtout remettre nos esprits en place,  nous étions tous sous le choc de cette terrible nouvelle.

Le jeune habitant de Messines, père de deux enfants, était très apprécié par son entourage. Un garçon terriblement humain ne nous reviendra plus ou presque. Lire la suite »

© 2014 Presse D. Kyriakidis Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha