`
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
  • .
`

A partir du 1er octobre, vous aurez la possibilité d’avoir un nouveau service à domicile.

Madame Nadège Pouille qui officiait déjà depuis de nombreuses années comme ASD (Aide et soins à domicile)  dans le secteur de Comines, se lance désormais comme pédicure médicale.

Bien entendu, Nadège a une grande expérience en la matière, puisqu’elle est connue en tant qu’aide-soignante et aide aux familles.

Du Bizet à Comines, vous aurez désormais à disposition une pédicure à domicile professionnelle pour un tarif de 20 euros seulement !

Souhaitons lui  bonne chance et c’est une bonne occasion, surtout les personnes âgées, qui pourront bénéficier d’un nouveau service à domicile. Lire la suite »

Madame Thérèse Pannecouque,

veuve de Monsieur Cyrille Blanckaert

née à Houthem , le 24 avril 1930 et décédée à Ypres le 27 septembre 2014

Lire la suite »

Ce mercredi matin, tôt, un Warnetonnois de 29 ans et son épouse, décolleront de Zaventem, direction les USA, et plus précisément la région de Boston et sa célèbre Université de Harvard, fondée en 1636 à Cambridge. Cédric Barroo, qui
vient de présenter, avec brio, sa thèse de doctorat à l’ULB en chimie physique des matériaux, a en effet obtenu une bourse pour devenir chercheur à Harvard. Déjà bardé de diplômes et de prix prestigieux, Cédric franchit là une étape supplémentaire et prestigieuse.
Appelez-le docteur », pourrait-on dire ! Depuis une dizaine de jours, Cédric Barroo est en effet docteur. Son domaine ? La chimie physique des matériaux (catalyse et tribologie). Le 11 septembre dernier, à l’ULB, en présence d’un jury international, il présentait sa thèse de doctorat. Thème de sa thèse : « Processus non-linéaires au cours de l’hydrogénation du NO2 sur catalyseurs à base de platine et de rhodium ». Eh oui, rien que ça ! À l’issue de sa présentation,
les avis des membres du jury étaient unanimes : «Brillant. Exceptionnel». Lire la suite »

Ce 27 septembre dernier, si la Fédération Wallonie-Bruxelles était en fête, les rubaniers cominois ne furent pas en reste puisqu’ils accueillirent au Musée de la Rubanerie, à l’initiative de Jean-Marie Duvosquel, une délégation importante du Cercle Royal d’Histoire et d’Archéologie d’Ath.

Ainsi, l’historien Jean-Pierre Ducastelle et ses amis furent reçus par le conservateur cominois pour une immersion vivante dans notre patrimoine textile plusieurs fois centenaire. Du nœud du tisserand aux métiers à tisser traditionnels, en passant par le jacquard et le travail des fibres contemporaines, tous ont été surpris par la qualité et la diversité du textile cominois, d’hier comme d’aujourd’hui.

En outre, à côté de la traditionnelle évocation historique, technique et humaine du tissage à Comines, les invités purent aussi découvrir les nombreux documents inédits de l’exposition dédiée à Comines, son industrie et ses hommes durant la guerre 14-18. Lire la suite »

Ce samedi 27 au soir, perdu une chienne Bichon Croisé York de 1 an et demi , pucée.

La petite chienne n’avait pas de collier au moment de sa disparition.

Elle a été perdu aux alentours du magasin Colruyt.

Si vous l’avez vue ou retrouvée, une récompense vous attend.

Voici le numéro de téléphone pour joindre le propriétaire du chien….0032/473.20.55.15 merci Lire la suite »

Ce dimanche 5 octobre, c’est la journée  » découvertes entreprise « , à cette occasion, la société spécialisée dans lettrage publicitaire grand format ouvre ses portes aux visiteurs désireux de connaitre la société.

Pour l’occasion , le magasin de chocolat se trouvant juste à côté ouvrira ses portes exceptionnellement.

Si vous êtes commerçants ou entrepreneur, ceci peut vous intéresser !!!!

SOBECOM ouvert ce dimanche 5 octobre de 10 h à 17 h

Lire la suite »

Un fidèle lecteur, nous fait savoir que ce matin vers 11 h, il a retrouvé un chien de race dalmatien à Comines non loin des anciens établissements « Plantefèvre » sur les rails de chemin de fer.

Christophe a emmené le chien dans sa voiture à la SPA et désirerait qu’il retrouve ses maîtres.

Si une de vos connaissances aurait ce genre de chien , veuillez la contacter merci ! Lire la suite »

Ce dimanche, à salle de réception de l’hôtel de Ville de Comines, les époux Verbeke Gérard et Herman Monique se sont présentés, entourés de leurs 6 filles afin de célébrer leur noces de Brillant.

Gérard et Monique se sont mariés , le 3 août 1949, à Wijschate, devant l’officier d’état civil , le Bourgmestre de l’époque, monsieur Catteau Jules.

Le début de leur vie de couple démarre à Bas-Warneton, Gérard commence sa carrière au Collège Saint-Henri à Comines puis au Castel.

Il sera très actif dans la vie sociale du village( Comme la ligue du coin de terre, organisation de festivals de musique, distribution du journal paroissial, direction et animation des messes de la Chapelle des 5 Chemins et conduite du minibus de l’école.

Quant à Monique, elle s’occupera de ses 6 filles, et façonnera leurs habits et fera la distribution du journal paroissial avec Gérard.

Nous souhaitons encore beaucoup d’années de bonheur et leur donnons rendez-vous dans 5 ans.

Dany Gaeremynck Lire la suite »

Nous apprenons que le ploegsteertois Franklin Six termine premier du classement final de la coupe de Belgique.

Il faut dire que le jeune champion avait dernièrement gagné plusieurs courses, il a survolé ses concurrents pendant une bonne partie de la saison.

Bravo Franklin ! Lire la suite »

L’A.S.B.L OPEN MUSIC et « La Passion des Terroirs » vous invitent à venir écouter Fanny Beriaux le vendredi 10 octobre dès 19 heures pour ceux qui choisissent la formule repas/concert et dès 21 heures pour ceux qui ne désirent que le concert.

Fanny Bériaux est une jeune chanteuse belge à la voix colorée et chaleureuse. Né dans le monde de la musique classique, elle a été rapidement mis dans l’univers de jazz et de soul. Aujourd’hui, sa voix et sa musique reflète les influences de Anita O’Day, Madeleine Peyroux, Erikah Badu, Ella Fitzgerald, Cassandra Wilson …

Venez nombreux et … n’oubliez pas de réserver. Lire la suite »

Vincent Faucheux, son épouse et 2 de ses enfants

Plus de 25 ans de réflexion, 3 ans d’écriture et 4 livres plus tard, Vincent Faucheux nous a présenté son monde à lui.

Mauvaise information, incompréhension ou timing mal interprété …. je loupe la conférence de Vincent Faucheux (si j’osais un mauvais jeu de mot, je dirais que c’est très fâcheux). Me voilà dépitée, je tenais absolument à découvrir cet auteur… Qu’à cela ne tienne ! Vincent Faucheux, accompagné de son épouse et de 2 de ses enfants, était encore dans les locaux de la bibliothèque de Comines mais … prêt à partir. C’est tout naturellement qu’il m’invite à lui poser quelques questions. Un brin gênée, je n’ose accepter franchement mais …  c’est une famille vraiment sympathique et je sens que c’est volontiers qu’ils m’accorderont un peu de temps. Me voilà donc prête à poser 3 ou 4 questions à Vincent, la bienséance me rappelant que je ne peux pas abuser. Je ne sais pas combien de temps a duré l’entrevue, toujours est-il que j’ai posé bien plus de 3 ou 4 questions et que Vincent a pris tout le temps nécessaire. Merci à lui, merci à sa charmante épouse et à ses enfants qui ont du patienter.

Nous savons donc, pour l’instant, que Vincent Faucheux est très sympathique et disponible. Mais au-delà de ça, qui est-il? Lire la suite »

Dans la nuit de samedi à dimanche et plus précisément dimanche  1 h du matin, plusieurs automobilistes ont eu la peur de leur vie.

Alors qu’ils circulaient paisiblement sur la RN 58 à hauteur de Wervik, soudain, ils sont tombés nez à nez avec des vaches qui erraient sur la chaussée.

Plusieurs d’entre-eux ont réussi à les éviter.

Certains ont continué leur chemin, d’autres se sont arrêtés afin de les pousser dans la pâture le long de la RN58.

La police d’Ypres est descendue sur les lieux avec 1 h de retard, car la centrale ne leur avait pas indiqué la bonne information, elle a fait rebrousser chemin au troupeau de vaches.

Elle aura également remercié les personnes qui sont restées sur place afin d’éviter que les 9 vaches échappées ne retournent sur la chaussée et occasionnent un accident de la circulation.

Merci à Lalee V Lire la suite »

Ce samedi après-midi, vers 14 h 30, à l’hôtel de ville de Comines, les familles et amis de Jonathan et Valérie se sont donnés rendez-vous pour y célébrer leur mariage.

Jonathan Caluw 31 ans et Valérie Yasse 26 ont répondu par l’affirmative à la question que leur a posée l’officier de l’état civile, le Bourgmestre Gilbert Deleu.

Notre nouveau couple a élu domicile rue de Wijschate à Houthem.

Nous leurs souhaitons tous nos vœux de bonheur !

dany Garemynck
Lire la suite »

La cérémonie de la fête de la fédération Wallonie-Bruxelles a été célébrée ce matin devant le monument à la Place Sainte-Anne de Comines à 11 h.

Dans le cadre de la Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, une cérémonie est traditionnellement suivie d’un discours à l’hôtel de ville.

Le 27 septembre, la Fête des francophones donne l’occasion à la Fédération Wallonie-Bruxelles de se présenter sous ses meilleurs atouts.

Comme chaque année, il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges. Au programme, des concerts, des pièces de théâtre (pour enfants, adultes et tous les publics), du sport et du cinéma à travers toute la région.

La Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles se déroule aussi bien à Bruxelles qu’en Wallonie. Lire la suite »

Ce mardi après-midi, vers 14 h 30, à Plugstreet expérience 14-18, toute la presse locale était invitée pour officialiser la sortie du nouveau livre 123ème carnet du Patrimoine intitulé « Un champ de bataille ».

La présentation officielle, sera faite sous la houlette de Jean-Marie Duvosquel et Francis De Simpel.

Qui mieux qu’eux pouvaient présenter cet ouvrage…

Francis De Simpel nous expliquera que les photos du livre viennent surtout de la société d’histoire, et que bien entendu, dans les caves, il y en avait une bonne centaine de plus.

Mais le grand souci de nos jours, ce sont «  les copirailles » qui posent le plus grand problème.

Des photos existantes depuis plus de 100 ans, sont de nos jours beaucoup plus faciles d’accès depuis une vingtaine d’années grâce à internet. Lire la suite »

Peu importe votre activité préférée, vous y trouverez votre bonheur et passerez un très bon moment détente

Entre la superbe collection de livres d’art et d’encyclopédies spécialisées, les initiations de danse les démonstrations de jeu, les livres audio, les livres destinés aux mal-voyants, les rencontres d’auteurs, le Rummikub, le théâtre, les échecs, l’althérophilie, les expositions, le flash mob, j’en passe et des meilleures, il y a vraiment de quoi passer sa journée au Centre Culturel de Comines en ayant l’impression de ne pas avoir eu assez de temps pour tout apprécier.

Eh oui, ils vous attendent tous ce week-end dans une ambiance festive et détendue, n’hésitez pas à prendre un peu de votre temps et allez faire un petit coucou aux animateurs de la radio locale Libellule FM.

Voici quelques photos des diverses activités (nous y retournerons dans l’après-midi) pour vous en montrer plus. Lire la suite »

La police de Comines-Warneton a divulgué le résultat des contrôles de vitesse dans l’entité lors de la première partie de l’année. Au total, 4.665 véhicules ont vu leur vitesse contrôlé lors de 15 contrôles différents dans les six premiers mois de l’année. Au total, 687 conducteurs roulaient plus vite que la limite autorisée. Cela représente 14,73 % du total. Plusieurs fois, les 20 % ont été approchés ou même dépassés. Lors du contrôle du 8 février dernier, 23,39 % des voitures roulaient
trop vite, c’est-à-dire 29 sur 214.
Rarement, le chiffre arrive en dessous des 10 %. Seulement deux fois lors des quinze contrôles. Lire la suite »

Ce samedi vers 2  h du matin, un automobiliste a fait une sortie de route sur les voies ferrées.

Le conducteur, alors qu’il circulait sur le Boulevard Industriel à Comines, a fait une sortie de route à hauteur des rails du chemin de fer.

Son véhicule de marque Opel Corsa est tombé sur le bas-côté des voies dans le gravier, plus moyen pour lui de se dégager de sa mauvaise posture.

Sous le choc, le conducteur a été légèrement blessé et a dû être évacué à l’aide d’une ambulance.

Ce sont les policiers de service qui ont porté secours au malheureux conducteur et ont pu sortir le véhicule coincé sur les voies de chemin de fer. Lire la suite »

© 2014 Presse D. Kyriakidis Suffusion WordPress theme by Sayontan Sinha